Parution : “Le merveilleux des contes de Perrault par Gustave Doré, à la lisière du fantastique”

Dans notre chapitre paru dans le catalogue de l’exposition La constellation Gustave Doré, p. 145-155, publié aux éditions des Musées de la Ville de Strasbourg, nous nous intéressons à la représentation du merveilleux des contes de Charles Perrault par Gustave Doré. 

Plutôt que de se saisir de toutes les scènes magiques possibles, Doré s’est montré très sélectif, privilégiant la représentation des pensées intérieures des personnages. En revanche, en s’appuyant sur les possibilités offertes par la technique de la gravure de teinte, il insère des figures fantomatiques plus ou moins discernables dans ses compositions, et confère ainsi aux contes une dimension quasi fantastique.

Ghislaine Chagrot et Pierre-Emmanuel Moog


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Administrateur (14 juin 2024). Parution : “Le merveilleux des contes de Perrault par Gustave Doré, à la lisière du fantastique” Les Contes de Perrault illustrés par Gustave Doré. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11txe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.