Parution : “Quand Doré transforme un chat en icône.”

Dans notre article “Quand Doré transforme un chat en icône” qui vient de paraître dans les actes du colloque “Le Chat botté dans ses expansions hypertextuelles” sur le site Fabula, nous nous intéressons à une des illustrations de Gustave Doré pour Le Chat botté, celle représentant la scène du chat appelant à l’aide lors de la noyade du marquis de Carabas. La figure du chat, formidable, toutes griffes dehors, paré de pied en cape, a connu un destin extraordinaire : elle est devenue une icône des contes de Perrault et du merveilleux en général. Son succès s’explique par l’originalité de la composition immersive qui met le chat en vedette dans la scène et le rend plus impressionnant qu’il ne devrait l’être pour jouer son rôle narratif. Décalée dès l’origine de son contexte narratif, la figure du chat a pu ainsi prendre son autonomie pour s’adapter à d’autres contextes.

Cliquer ici pour lire l’article

Ghislaine Chagrot, Pierre-Emmanuel Moog


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Administrateur (18 février 2022). Parution : “Quand Doré transforme un chat en icône.” Les Contes de Perrault illustrés par Gustave Doré. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/st37


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.