Archives de catégorie : Actualités

Parution : “Le merveilleux des contes de Perrault par Gustave Doré, à la lisière du fantastique”

Dans notre chapitre paru dans le catalogue de l’exposition La constellation Gustave Doré, p. 145-155, publié aux éditions des Musées de la Ville de Strasbourg, nous nous intéressons à la représentation du merveilleux des contes de Charles Perrault par Gustave Doré. 

Plutôt que de se saisir de toutes les scènes magiques possibles, Doré s’est montré très sélectif, privilégiant la représentation des pensées intérieures des personnages. En revanche, en s’appuyant sur les possibilités offertes par la technique de la gravure de teinte, il insère des figures fantomatiques plus ou moins discernables dans ses compositions, et confère ainsi aux contes une dimension quasi fantastique.

Ghislaine Chagrot et Pierre-Emmanuel Moog

Parution : “L’âge du petit chaperon rouge dans les illustrations”

Dans notre article “ L’âge du petit chaperon rouge dans les illustrations” qui vient de paraître dans la revue L’oiseau bleu (Université de Lille, Unité Labellisée de Recherche ALITHILA – Analyses Littéraires et Histoire de la Langue), nous nous intéressons à la représentation de l’héroïne dans les éditions illustrées du conte de Charles Perrault. L’âge de l’héroïne, celui d’une fillette encore immature, s’avère crucial pour la compréhension du récit, bien qu’un âge précis ne soit jamais indiqué explicitement.

La rencontre du Petit chaperon rouge et du loup

Pour autant, il est possible de l’approcher à partir de différents éléments du texte, et par comparaison avec le personnage de la version des frères Grimm. Or les très nombreuses rééditions représentent l’héroïne à des âges très différents, de la toute petite fille à la jeune femme, et une tendance au rajeunissement du personnage se dessine entre le XIXe et le XXe siècle, en meilleure conformité avec son âge dans le texte. Pourtant, il est difficile de rendre compte de cette évolution seulement par la volonté des illustrateurs d’une meilleure fidélité au récit. En effet, l’illustration dans son rapport au texte, reflète aussi bien la prise en compte de la moralité du conte que des logiques externes dictées par un modèle éditorial orienté vers la littérature de jeunesse.

Cliquer ici pour lire l’article

Ghislaine Chagrot et Pierre-Emmanuel Moog

Parution : “Gustave Doré et les Contes de Perrault, du dessin au livre illustré.”

Dans notre article “Gustave Doré et les Contes de Perrault : du dessin au livre illustré” qui vient de paraître dans la revue Nouvelles de l’Estampe, nous nous intéressons aux processus de production. En nous appuyant sur des documents et objets inédits, nous retraçons les étapes de la réalisation des illustrations, dans le contexte technique et industriel de l’époque, depuis les dessins de Doré jusqu’à la fabrication du livre illustré. L’enjeu est d’évaluer l’impact du processus de production sur la fonction illustrative des images.

Cliquer ici pour lire l’article

Ghislaine Chagrot, Pierre-Emmanuel Moog

Entretien avec deux illustrateurs des contes de Perrault

Nous avons mené un entretien croisé avec Jean Claverie et Philippe Jalbert sur leur expérience de l’illustration des contes de Perrault lors des journées d’étude à Strasbourg en mars 2022.

L’entretien a paru dans la Revue des livres pour enfants (n° 326, septembre 2022) du Centre national de la littérature pour la jeunesse de la BnF. Nous le publions avec leur aimable autorisation.

Pour lire l’article cliquer ici

Journées d’étude : “Gustave Doré et le livre illustré.”

à Strasbourg, les Jeudi 17 et vendredi 18 mars prochain se dérouleront les journées d’étude organisées dans le cadre de notre programme de recherches, en partenariat avec les Musées de la Ville de Strasbourg. Elles porteront un regard actualisé sur l’ œuvre imprimée de Gustave Doré en étudiant ses sources graphiques et littéraires et en situant sa production dans le paysage éditorial de l’illustration.