Archives mensuelles : octobre 2020

Parution : “Les contes de Perrault illustrés par Doré et le jeu des différences.”

Dans notre article “Les contes de Perrault illustrés par Doré et le jeu des différences” qui vient de paraître dans la revue Ondine (2019, n°4), nous proposons de mettre les illustrations de Doré à l’épreuve du texte de Perrault, à l’instar du jeu bien connu des différences ou des erreurs. Relever les différences significatives entre le texte et l’image, au-delà de son aspect pédagogique et ludique, permet en effet d’évaluer l’impact que l’illustration peut avoir sur la compréhension du texte.

Cliquer ici pour lire l’article

Ghislaine Chagrot, Pierre-Emmanuel Moog

L’édition Perrault-Doré : un objet-livre extraordinaire

Pour mettre en valeur son art, Gustave Doré forme le projet d’illustrer les grandes œuvres de la littérature en très grand format et dans une édition luxueuse. La rencontre avec l’éditeur Pierre-Jules Hetzel lui permet de réaliser Les Contes de Perrault.

L’ouvrage paraît dans un format grand in-folio, monumental pour un livre.

couverture des contes de Perrault illustrés par Gustave Doré
Source : BnF, Gallica

Que l’on en juge par ses dimensions :

– hauteur : 43,5 cm
– largeur : 32 cm
– épaisseur : 5 cm
– poids : 4,2 kg !

Et, en guise de comparaison avec la première édition imprimée des Histoires et contes du temps passé, chez l’éditeur Barbin en 1697, nous proposons l’image suivante (réalisée par montage, échelle respectée) qui donne à voir les deux livres ensemble :

 

Format de l'édition Hetzel comparée à celui de l'édition Barbin des contes de Perrault
Source des images : BnF, Gallica et Bib. Interuniversitaire de la Sorbonne, NuBIS.
Continuer la lecture