Archives par étiquette : La Belle au bois dormant

Parution : “Les premières éditions espagnoles des Contes de Perrault illustrés par Gustave Doré.”

Dans notre article “Les premières éditions espagnoles des Contes de Perrault illustrés par Gustave Doré”, qui vient de paraître dans la revue Ondine (2021, n°6) nous nous intéressons à l’édition en langue espagnole publiée par Abel Ledoux, en mars 1863. Nous montrons que si celle-ci comprend l’ensemble des textes mais seulement une partie des illustrations de Doré, c’est fondamentalement le projet éditorial qui diffère, détournant le programme artistique et illustratif initial de l’édition Hetzel vers un modèle plus commercial. Cependant l’histoire des illustrations par Doré des contes de Perrault en Espagne n’a pas commencé avec l’édition Ledoux : une édition publiée dès 1862 par l’éditeur La Maravilla contient des illustrations qui leur ressemblent étonnamment. Leur comparaison met en valeur le projet illustratif fort de Doré.

Cliquer ici pour lire l’article

Ghislaine Chagrot, Pierre-Emmanuel Moog

Une image de la Belle endormie : la Belle au bois dormant de Doré

Sur les 40 illustrations que Gustave Doré fournit pour Les Contes de Perrault, il en consacre 6 à « La Belle au bois dormant ». Voici la dernière, qui correspond à la scène où le prince découvre la princesse encore endormie :

Doré illustre a priori  l’extrait suivant du texte de Perrault :

[Le prince] entra dans une chambre toute dorée, & il vit sur un lit, dont les rideaux étaient ouverts de tous côtés, le plus beau spectacle qu’il eût jamais vu : une princesse qui paraissait avoir quinze ou seize ans, & dont l’éclat resplendissant avait quelque chose de lumineux & de divin. Il s’approcha en tremblant & en admirant […] elle était tout habillée, fort magnifiquement, mais il se garda bien de lui dire qu’elle était habillée comme ma mère-grand, & qu’elle avait un collet monté.

L’illustration de Doré correspond-elle au conte de Perrault ? Regardons d’abord le cadre général, puis les personnages. Continuer la lecture

Parution : “Les contes de Perrault illustrés par Doré et le jeu des différences.”

Dans notre article “Les contes de Perrault illustrés par Doré et le jeu des différences” qui vient de paraître dans la revue Ondine (2019, n°4), nous proposons de mettre les illustrations de Doré à l’épreuve du texte de Perrault, à l’instar du jeu bien connu des différences ou des erreurs. Relever les différences significatives entre le texte et l’image, au-delà de son aspect pédagogique et ludique, permet en effet d’évaluer l’impact que l’illustration peut avoir sur la compréhension du texte.

Cliquer ici pour lire l’article

Ghislaine Chagrot, Pierre-Emmanuel Moog